L’entretien professionnel d’une toiture commence toujours par un diagnostic

Le diagnostic de toiture permet d’identifier les micro-organismes qui altèrent les supports. En effet la propagation de végétaux comme les champignons affaiblit les propriétés physiques, mécaniques, hydrofuges et isolantes des tuiles. Celles-ci deviennent poreuses et résistent moins bien aux infiltrations d’eau.
Cette dégradation peut entraîner l’apparition de fissures lors des périodes de gel et de dégel. Pour préserver votre habitat, il est indispensable de débarrasser puis protéger sa toiture de ces micro-organismes.

 

Le diagnostic de toiture révèle le type de salissures

La plupart du temps, les salissures qui se déposent sur votre toiture sont de nature végétale. Elles sont dues à des dépôts verts, des champignons ou des lichens, favorisés par la végétation immédiate et l’humidité environnante. Mais des activités polluantes proches de votre habitation peuvent aussi jouer un rôle.
Effectivement, au fil du temps des tâches de pollution ou de graisse peuvent se déposer sur vos tuiles.

 

L’analyse de l’environnement est un point majeur du diagnostic de toiture

L’environnement immédiat de votre toiture peut fortement favoriser l’apparition de salissures. Par exemple, vos tuiles s’encrasseront plus vite s’il y a une végétation importante à proximité.
Une exposition à la pluie – orientation Nord ou Ouest – créera un environnement humide propice au développement de micro-organismes

Tandis qu’une toiture dégagée et bien ensoleillée – orientée Sud ou Est – en sera protégée.

L’analyse de l’environnement direct de votre habitation est donc primordiale.
Elle détermine les actions préventives à mener, comme l’élagage d’arbres, pour limiter le retour des contaminants.
Ainsi, vous éviterez les chutes de branches, de feuilles ou de brindilles, susceptibles de dégrader vos tuiles. Et vous limiterez par la même occasion l’ombre projetée sur votre toiture.

 

L’entretien des toitures dépend aussi du diagnostic des tuiles

Le développement de végétaux, de champignons et d’autres micro-organismes touche tous les types de couvertures minérales.
En fonction de la porosité du support et de l’environnement immédiat les dommages seront plus ou moins importants.

Par ailleurs, certains matériaux, comme le fibrociment ou certains profils de tuile comme les tuiles « tige de bottes », requièrent une attention particulière.

Un diagnostic professionnel permet de sélectionner le mode opératoire adapté aux matériaux de couverture de votre toiture.
Pour le traitement, les professionnels XILIX disposent de produits applicables sur tous les types de toitures minérales et conviennent aux tuiles en terre cuite, en béton, à l’ardoise ou bien encore au fibrociment.

 

Votre diagnostic toiture concrètement

Lorsqu’ils réalisent un diagnostic d’entretien de toiture, les professionnels XILIX suivent un processus rigoureux en 4 étapes :

– Étude de l’environnement immédiat de la toiture : végétation et pollution atmosphérique,
– Analyse des matériaux de couverture de la toiture : identification du type de matériau, son âge et son niveau de vétusté,
– Préconisation d’un protocole de préparation des surfaces et de traitement préventif,
– Prescription d’intervention d’autres professionnels pour dégager la végétation immédiate et pour remplacer les matériaux de couverture très dégradés, si besoin.

Ces étapes du diagnostic de toiture ont pour objectif d’orienter les professionnels XILIX dans leur processus de préparation des supports et dans le choix des produits d’entretien de vos tuiles.

 

En savoir plus
En savoir plus